Les infos d'Internet

Bien que les parents soient de plus en plus souvent réfractaires à l’idée d’organiser un baptême religieux, cela ne les empêche pas de faire la fête avec leur famille et leurs amis. Il existe pour cela une tradition tout à fait adaptée : le baptême civil. Si vous souhaitez miser sur cette alternative, découvrez tous les éléments auxquels vous devez penser au moment de vous organiser.

Anticiper l’organisation plusieurs mois à l’avance

Même si vous ne passez pas par la case « église » avec des cadeaux comme la médaille vierge miraculeuse, votre baptême civil doit être anticipé pour une organisation optimale. Idéalement, vous avez tout intérêt à contacter votre Mairie au moins trois mois avant la date qui vous intéresse, afin d’avoir la certitude que vous pourrez décrocher cette date qui vous arrange le plus. Ne prévoyez pas la date au dernier moment, car il faudra rédiger les faire-part et contacter tous les professionnels qui interviendront, notamment pour le repas et l’éventuelle location de la salle… Autant de points qui doivent être prévus un certain temps en amont.

Connaître le parrain et la marraine

L’un des principaux objectifs du baptême civil est de perpétuer la tradition des parrains et des marraines, qu’on aspire tous à conserver même sans connotation religieuse. Leur rôle, ici, n’est plus d’assurer l’éducation religieuse de l’enfant, mais plutôt de rester à sa disposition pour l’aider et l’accompagner dans toutes les étapes de la vie. Une fois les papiers signés en Mairie, vous ne pouvez plus changer de parrain et de marraine, ne prenez donc pas cette décision à la légère.

Avoir la liste des invités

Avant même de vous demander si vous allez louer une salle, faire appel à un traiteur et combien de parts de dessert vous allez devoir commander, il faut naturellement connaître vos invités et leur nombre. C’est la raison pour laquelle, le plus tôt possible, vous devez dresser votre liste et obtenir une réponse des intéressé(e)s.

Trouver le thème et le menu

Cela peut vous demander un certain temps : si vous voulez que le baptême de votre enfant soit organisé dans une thématique bien spécifique, vous devez y penser bien avant, afin d’acheter la décoration adéquate, et de créer des supports visuels (faire-part, menu, programme de la journée) cohérents avec l’univers sélectionné. Il en va de même pour le menu : vous devez le connaître tôt, afin de le communiquer aux uns et aux autres, et de recueillir les éventuelles problématiques qui peuvent impacter certains invités (allergies alimentaires, régimes spécifiques).

Pour vous assurer que vous n’oubliez rien, soyez organisé : dressez des check-lists, imaginez des rétro-plannings et ne laissez aucune place au hasard dans votre préparation de baptême. La fête n’en sera que plus magique.

Source de l’image : https://www.piqsels.com/fr/public-domain-photo-zrogq