Les infos d'Internet

Vous êtes sur le point de recruter une baby-sitter pour votre enfant, et vous avez déjà un ou plusieurs candidat(s) à rencontrer ? Afin de vous faire une idée concrète des compétences, des atouts et des potentielles limites associées à chaque profil, vous avez tout intérêt à bien anticiper votre entretien. Voici les principaux éléments utiles à prendre en considération pour vous permettre un choix apaisé.

Prévoir un temps de rencontre avec votre enfant

cartable-et-pyjama

Source : Piqsels

Le but de l’entretien est clairement de vous faire une idée des compétences de la nounou. Mais vous ne devez pas oublier qu’elle va travailler avec votre enfant, et pas avec vous ! En ce sens, si vous recherchez une nounou dans le 17e arrondissement de Paris et que vous avez trouvé un candidat sur https://cartable-et-pyjama.fr/recherche-nounou/paris-19e-arrondissement-75-paris/, anticipez un instant de partage entre la baby-sitter et votre progéniture.

Ce sera l’occasion de voir si le fameux « feeling » tant recherché passe. Prenez aussi le temps d’observer comment la personne se comporte avec votre enfant : est-ce que vous la sentez totalement naturelle ? Semble-t-elle gênée ou un peu angoissée ? Paraît-elle parfaitement adroite et confiante ? Toutes ces questions sont primordiales – et vous devez les éclaircir avant de confier votre enfant de manière apaisée.

Préparer plusieurs questions pour mieux connaître la nounou

Après avoir trouvé un ou plusieurs candidat(s) sur Cartable et Pyjama, rédigez sur une feuille toutes les questions auxquelles vous avez besoin de répondre pour savoir si vous avez trouvé la bonne nounou ou pas.

En premier lieu, on préconise de demander si la personne est fumeuse ou non-fumeuse. Naturellement, la discrimination sur ce genre de critère reste déconseillée mais, face à quelqu’un qui consomme du tabac, il convient de préciser que cela doit se faire hors de la vue de l’enfant, à l’extérieur.

N’hésitez pas à demander quelle serait la journée type que la future baby-sitter imagine si elle doit s’occuper de votre enfant, comment elle compte occuper le temps, à quelles activités elle pense faire appel.

Dialoguer autour de l’organisation des repas

Quand la nounou est amenée à garder un bébé plusieurs jours par semaine sur le long terme, elle joue un rôle clé dans les processus de diversification alimentaire. Il paraît donc tout à fait logique de la questionner sur ses habitudes : est-ce qu’elle aime cuisiner ? Est-ce qu’elle est capable d’adapter ses recettes pour proposer des plats diversifiés à un bébé ?

Bien évidemment, si vous faites parfaitement confiance à une baby-sitter qui vous avoue ses difficultés en cuisine, des compromis sont toujours possibles. Vous pouvez sans problème préparer les repas à l’avance, afin qu’il suffise pour elle de les réchauffer. Il s’agit d’ailleurs d’une pratique pertinente, pour tous les parents qui souhaitent absolument contrôler la qualité de l’alimentation de leur enfant.

Il ne faut pas oublier d’aborder des questions qui mettent la future nounou en situation : que ferait-elle face à une poussée de fièvre ? Comment réagirait-elle face à une colère et des pleurs incessants ? Par quelle méthode s’assure-t-elle que l’eau du bain est à bonne température ? Bien évidemment, les détails administratifs méritent également d’être éclairés (horaires, rémunération) pour que tout soit limpide si vous collaborez avec cette personne.