Les infos d'Internet

L’opérateur Bwin, solide face à la concurrence !

Source: Wikimedia

Créé en 1997, le site de paris sportifs Betandwin devient Bwin en 2006. Après avoir obtenu l’agrément de l’Autorité de Régulation des Jeux en Ligne (ARJEL), l’opérateur est autorisé à proposer des paris sportifs et hippiques en France à partir du 7 juin 2010. Porté par des équipes emblématiques (notamment dans le foot) et des ambassadeurs de charme, il est, aujourd’hui, l’un des leaders mondiaux dans le domaine et résiste bien aux nombreux bookmakers qui occupent désormais la scène internationale avec lui.

Une offre plurielle et un bonus de 120 €

L’opérateur, d’origine autrichienne, bénéficie d’une belle notoriété en tant que sponsor officiel de plusieurs équipes de première division de foot, comme l’Atlético Madrid et le FC Valence en Liga, le Borussia Dortmund en Bundesliga ou encore l’Inter Milan en Serie A. Une visibilité accrue depuis 2017 par l’arrivée du charismatique et ancien champion du monde, Robert Pirès, comme ambassadeur de la marque.

Bwin déploie une très large offre de paris sur une grande variété de sports (foot, tennis, basket, hockey, volley, snooker, formule 1…) et plusieurs types de paris (simples, combinés, systèmes, pré-match ou en direct), avec des enjeux tout aussi variés (vainqueur, nombre de buts marqués, résultat exact, handicap…).

Le bonus Bwin figure parmi les plus attractifs du marché : après l’inscription d’un nouveau membre, ce dernier doit procéder à un premier dépôt, de 10 € jusqu’à 120 €, s’il souhaite bénéficier d’un bonus maximal. Lors du premier pari, s’il s’avère perdant, l’opérateur offre un « freebet » du montant de la mise de départ.

Bwin, la référence des paris en direct

Bwin propose une application gratuite très complète : disponible sur Play Store ou Apple Store, elle embarque toutes les fonctionnalités essentielles du site Internet. Même offre, mêmes enjeux, mêmes options, seule la connexion par reconnaissance d’empreinte digitale reste impossible.

Sur Smartphone comme sur son site, l’opérateur propose un service de streaming en haute définition pour suivre les matchs en direct. Mieux, Bwin se démarque de la concurrence par son service de paris en direct (offre de scénarios proposés et statistiques évolutives).

Un opérateur peu social, avec des cotes peu attractives

Face à certains concurrents comme Winamax ou Unibet, Bwin enregistre des cotes légèrement en dessous de la moyenne du marché. Notamment sur les compétitions les plus populaires et sur les types de paris classiques. Par contre, l’opérateur peut parfois faire la différence sur des challenges plus atypiques, comme le nombre de buts. Sur ce point, le site Rue des Joueurs peut aider les parieurs à déterminer la plateforme la plus attractive en fonction du pronostic qu’ils veulent faire.

Par ailleurs, Bwin est totalement inactif sur les réseaux sociaux : les dernières publications sur Facebook ou Twitter remontent avant la Coupe du monde. Pourtant, la communauté sur Facebook rassemble près de 755 000 fans, alors que l’opérateur le plus suivi est à 886 000 fans (Unibet). L’opérateur n’utilise pas ces canaux de communication pour offrir des freebets contrairement à d’autres bookmakers…

Bien installé sur le marché des paris sportifs depuis plus de 20 ans, Bwin reste une valeur sûre, avec une sécurité des données avérée. Sans compter que son assistance aux joueurs est très réactive puisque ses conseillers répondent souvent sous 24 h aux sollicitations par mail, voire immédiatement lorsque l’échange se fait par téléphone sur les longues plages horaires disponibles.