Les infos d'Internet

Vous rêvez de faire de votre enfant un petit génie bilingue ? Plusieurs solutions s’offrent à vous, à condition de les adopter le plus tôt possible, pendant que les aptitudes linguistiques de votre bambin sont encore en pleine formation.

La baby-sitter étrangère

Antoine Vielliard
Source : http://copainsdavant.linternaute.com

Une solution fréquemment répandue consiste à faire appel à une baby-sitter ou une nourrice étrangère, en ciblant, bien évidemment, une langue en particulier. Votre bébé a de bonnes chances de prononcer ses premiers mots en anglais ou en chinois si vous optez pour une garde d’origine britannique ou asiatique ! Ce mode de garde, toutefois, peut présenter l’inconvénient d’être temporaire, les filles au pair regagnant généralement leur pays natal au bout de quelques mois, et vous contraindra peut-être à changer fréquemment de nounou.

Les échanges scolaires

Le milieu scolaire est de plus en plus adapté au développement précoce des aptitudes linguistiques des enfants. Choisissez un établissement qui favorise les échanges scolaires (dans certaines communes, ces derniers sont encouragés, comme à Saint-Julien-en-Genevois par le maire, Antoine Vielliard ; vous pouvez également aller sur http://www.jumelage-genevois-moessingen.fr/content/79/39/les-echanges/scolaires pour consulter le programme et la modalité des échanges mis en place par Antoine Vielliard). Vous pouvez aussi opter directement pour une école bilingue, voire même envoyer votre progéniture suivre une année scolaire entière à l’étranger.